Comment adapter le lavage des mains en fonction de votre activité au cabinet dentaire ?

Le lavage des mains est un incontournable du cabinet dentaire. À un tel point qu’on oublie souvent qu’il devrait être adapté en fonction de la situation et de l’acte prévu au fauteuil. Prenons un instant pour faire un point complet sur l’entretien de vos premiers instruments de travail.

Des mains pour les soins dentaires

Les mains des chirurgiens-dentistes et des assistantes-dentaires sont soumises aux mêmes règles.

  • Elles doivent être exemptes de bijoux (bagues, montre, bracelets, …)
  • Les ongles sont courts et sans vernis
  • Le port de faux-ongles est proscrit
  • Votre blouse sera de préférence avec des manches courtes au-dessus des coudes pour dégager les mains et les avant-bras.

Si l’alliance de mariage a souvent été tolérée, le sujet est aujourd’hui clos. En effet, même un anneau visiblement lisse présente des microporosités susceptibles d’être des réceptacles à bactéries. Cette précieuse bague devra donc être retirée pendant votre journée de travail au cabinet dentaire.

Le lavage simple des mains

Se laver les mains doit faire partie intégrante de la préparation de l’équipe soignante avant de commencer la journée de soin. Pensez à vous laver les mains en arrivant au cabinet avant de vous changer pour passer votre blouse de travail.

Quel objectif ?  Il s’agit de supprimer les germes transitoires sur les mains.

A quel moment ? En arrivant et avant de partir du cabinet dentaire. En sortant des WC, après s’être mouché. Avant les repas et bien évidemment avant chaque soin.

Quelle méthode ? Pendant 1 minute vous allez savonner toutes les surfaces de vos mains jusqu’aux avant-bras. Utilisez un savon doux et de l’eau. Le rinçage sera abondant pour débarrasser la peau de toute trace de mousse. Vous pourrez ensuite sécher vos mains en tamponnant une serviette à usage unique sur votre peau. Une fois sec, vous utiliserez la serviette pour refermer le robinet s’il n’est pas automatique. Vous pouvez à présent enfiler vos gants d’examen.

Le lavage chirurgical des mains

Certains soins en milieu hospitalier nécessitent un lavage antiseptique intermédiaire appelé lavage hygiénique. Nous aborderons ici directement le lavage chirurgical. Ce type de procédure sera mis en place avant des actes de chirurgie propre au cabinet dentaire tels que des extractions, de la parodontologie ou la pose d’implants dentaires.

Quel objectif ? Il s’agit de supprimer les germes transitoires et de réduire considérablement les germes résidents.

A quel moment ? Avant toute chirurgie ou acte invasif.

Quelle méthode ? Sur vos mains préalablement mouillées faites mousser un savon bactéricide en conservant les mains au-dessus du niveau des coudes. La friction s’effectuera avec une brosse à usage unique en partant du bout des ongles jusqu’aux bras. N’oubliez pas les coudes dans votre gestuelle. On procède ensuite à un premier rinçage avant de recommencer l’opération une seconde fois. Vous sécherez ensuite minutieusement vos mains avec une serviette stérile non-tissée à usage unique. Il est évident qu’il ne faudra plus rien toucher avec vos mains sinon les gants stériles que vous vous apprêtez à enfiler.

La bonne gestuelle

1. Application du savon sur la peau mouillée
2. Paume contre paume
3. Friction paume contre le dos de la main
4. Friction doigts entrelacés
5. Savonnage des pouces
6. Friction ongles et articulations
7. Friction des poignets
8. Savonnage jusqu’au coude
9. Rinçage à l’eau claire
10. Séchage par tamponnement

La friction avec solution hydro-alcoolique

Le test des boites de Pétri permet de constater la réduction de la flore transitoire lors d’un lavage simple et son inaction sur la flore résidente. Par conséquent, le port de gants en latex non-stériles donne lieu à une prolifération bactérienne au bout de 45 minutes.

Une friction avec une solution hydro-alcoolique (S.H.A.) juste après le lavage des mains élimine la flore transitoire et la flore microbienne. Son effet rémanent permet d’empêcher le développement microbien après 45 minutes de port de gants stériles.

On recommandera donc de finaliser un lavage chirurgical par une friction à la S.H.A avant de mettre des gants stériles.

En résumé l’hygiène des mains est le premier garant de la préservation de l’asepsie durant vos soins et chirurgies dentaires. Si leur nettoyage minutieux est incontournable tout au long de votre journée de travail, n’oubliez pas de prendre soin de vos premiers instruments de travail. L’application d’une crème hydratante par massage deux fois par jour vous permettra de mieux supporter les agressions répétées des produits et du frottement des gants.


Pour aller plus loin :
https://www.evolyou.dental/formation/assistante-dentaire-implantologie/

 

Mme Jo-Han-Green PAYET
EVOLYOU

  • Formatrice certifiée CCE
  • Responsable formation chez Evolyou
  • Assistante en cabinet dentaire durant 15 ans : prothèse, implantologie, parodontologie
  • Tutrice des assistantes stagiaires
  • Responsable du bloc opératoire Evolyou
  • Formatrice produits Lyra Etk